Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 21:59

Monsieur le futur président,

Je ne suis qu'un simple résident

Conscient que l'élection présidentielle

N'est qu'une étape nécessaire et essentielle ;

 

Au lendemain du scrutin national

Votre tâche sera rude et capitale.

Il vous faudra résister aux puissants faisant pression

Et donner au peuple un espoir, une direction.

 

Autant dire faire le grand écart

Entre le possible et le souhaitable.

Et pourtant il y a une solution :

Il suffit d'avoir une vision.

 

La société actuelle est condamnée

Les dés sont déjà jetés.

Les énergies faciles, de plus en plus manqueront

Et nombre d'activités actuelles chuteront.

 

Or cette énergie facile est la source

De notre production, de nos courses,

De notre agriculture, du tourisme

De toutes nos activités les plus importantes.

 

La vision dont je veux parler ici,

C'est d'utiliser cette énergie facile

Pour construire un autre modèle de société

Qui puisse, de l'énergie facile, se passer.

 

Ce modèle est à créer, à inventer.

Certains engagés l'ont imaginé

Il a pour nom 'Décroissance'

Proche est sa naissance !

 

Les ressources de notre Terre

S'épuisent inexorablement en mer, air,

Sur et sous la terre; l'agriculture intensive

Est condamnée comme l'eau vive.

 

Il faut donc réguler l'utilisation

Des ressources du monde et de la nation

Il faut préserver les ressources renouvelables

D'une façon, qui soit pour tous, équitable.

 

Cet objectif qui doit tendre votre action

Doit être l'objet de toute votre attention.

Il est assez simple à exprimer

Mais très complexe à réaliser.

 

Il vous faudra convaincre les nantis

Peu enclins à baisser leurs profits.

Il vous faudra montrer à la valetaille

Que c'est la seule voie qui vaille.

 

De la route à suivre, longuement, pas à pas

Un seul mandat présidentiel ne suffira pas

Il vous faudra poser des jalons inébranlables

Pour que votre action soit irrémédiable.

 

Surtout n'écoutez pas les intellectuels installés

De droite ou de gauche ils sont mauvais

Ils ne pensent qu'à leur renommée

Et aux nombreux acquis par retombée.

 

N'écoutez pas la plupart des économistes

Ils vous mèneront sur de fausses pistes

Car leur image du monde est courte et chiffrée

Alors qu'il faut voir loin et imaginer.

 

N'écoutez pas les innombrables sondeurs

Ils ne savent pas sonder les coeurs;

Leurs analyses rassurent parfois les politiques

Mais ne peuvent donner à suivre un cap éthique.

 

Dans ce pays, des relais nombreux existent pourtant

Pour vous aider dans votre tache, à chaque instant.

Encore faut-il savoir les reconnaître et utiliser

Pour développer largement idées et visées.

 

Quand on fixe la route de l'humanité,

Quand on a une incidence sur les destinées

Il faut savoir oublier son égo, son orgueil

De sa seule personne faire son deuil.

 

Ecoutez votre coeur, votre femme, vos enfants

Pensez toujours au devenir de vos petits enfants

Quand on plante un bel arbre, ce n'est pas pour soi

C'est pour les descendants, les autres, pour l'enfant roi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian de Lille - dans Les chroniques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir de l'homme
  • : Avenir de la société Quels sont les facteurs de changement ? Quelle évolution prévisible ? Quels sont nos marges de manoeuvre pour influer sur cette évolution ? Amours et amitiés Aventures ...
  • Contact

Recherche