Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 22:57

 

Paris, aux JO 2012 était candidate

Il fallait pour les cyclistes du rond, un anneau

Un nouveau vélodrome, près du plan d'eau

De Saint Quentin en Yvelines, dont acte.

 

Bien que la candidature de Paris soit rejetée,

Qu'un vélodrome tout neuf, à Londres soit construit

La Communauté d'Agglomération de SQY instruit

L'ancien projet de manière entêtée.

 

Ce vélodrome puisqu'il faut l'appeler par son nom,

Comportera un grand anneau couvert

Plus un hôtel ou deux pour le gîte et le couvert

Et quelques autres constructions … en béton.

 

Il amputera la base de loisirs de 4,3 hectares

Sera co-financé par Saint quentin en Yvelines,

L'état, la région, le département des Yvelines

Et gonflera nos impôts sans retard.

 

Durant le précédent mandat municipal

Le président de la base de loisirs

Et une fieffée élue écologiste

Se sont exprimés en vain contre ce projet vénal.

 

En 2008, la CASQY lance un nouveau PLU

Qui étend le POS de Montigny vers la base de loisir

Et dégage ainsi les hectares pour construire.

Les élus de gauche se prononcent contre ce PLU.

 

Neufs habitants de Montigny le bretonneux

Déposent un recours devant le tribunal administratif

Exprimant légalement le coté abusif

De ce projet combien inutile et coûteux.

 

Ces neuf habitants de Montigny le bretonneux

Reçoivent la visite d'un huissier de justice

Leur présentant une assignation de la société Vélopolis.

Habitons nous vraiment la ville des bienheureux ?

 

Par cette assignation devant le tribunal

De grande instance et de Versailles

Vélopolis réclame en dommages et intérêts une paille,

Soit la somme de 3,7 millions d'euros en principal.

 

L'assignation faite par une société  de construction

Pose la question de la vraie démocratie

Qui est ici bafouée par une simple compagnie;

Elle revient à dénier aux citoyens le droit de dire non !

 

D'autres grands projets inutiles existent

Tel l'aménagement du plateau de Saclay

Un lieu de concentration pour universités

Pour satisfaire l'égo de quelque fol qui persiste ?

 

D'autres grands projets inutiles

Tel l'aéroport de Notre Dame des Landes

Un projet de 1970, une vieille commande

Qui ne réjouira que quelques huiles.

 

Ces grands projets sensés créer de l'emploi

Déplaceront sans doute des populations

Obligeront à de difficiles mutations

Pour que coule le béton même dans les bois.

 

Ces grands projets bafouent la relocalisation :

Seules les grands architectes mégalomanes

Et les grands du BTP toucheront la manne,

De ces constructions de fer et de béton.

 

Les locaux seront expulsés loin de leurs terres;

Ces gens essaieront de survivre ailleurs,

Travailleront dur et à toute heure,

Mais ne pourront jamais se taire.

 

Ils manifesteront toujours plus souvent;

Ils diront tout le mal qu'on leur a fait;

Ils s'en prendront violemment au préfet

Qui applique les ordres lâchement.

 

Puis ils descendront de toutes parts, de banlieue

Sur Paris, la capitale de toutes les spéculations.

Ils marcheront détruire ces institutions

Qui ne représentent plus rien à leurs yeux.

 

Pendant ce temps là, des murs à l'ombre

Cacheront ces couards de patrons

Terrorisés par tous ces gens, ces pions

Qui les forcent à l'exil … à Londres.


Partager cet article

Repost 0
Published by Christian de Lille - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir de l'homme
  • : Avenir de la société Quels sont les facteurs de changement ? Quelle évolution prévisible ? Quels sont nos marges de manoeuvre pour influer sur cette évolution ? Amours et amitiés Aventures ...
  • Contact

Recherche