Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 15:25

Selon Jacques Attali (Jacadi) qui s'exprime dans l'Express n°3255, le logement est un problème capital. Jacadi relève les prix d'achat ou de location au m2 dans Paris, les grandes villes françaises, la ville de Berlin, les grandes villes allemandes. Il en déduit que le coût du logement en France est démesuré par rapport à celui de l'Allemagne.

Au passage, le lecteur perspicace remarquera sans doute que Jacadi oublie de comparer avec Londres et d'autres capitales malheureusement plus chères encore que Paris.

Jacadi poursuit sa diatribe en attribuant des salaires élevés en France à cause de la cherté du logement et il imagine que la baisse des prix du logement permettrait de baisser les salaires et d'augmenter la compétitivité française. Il en profite d'ailleurs pour égratigner le projet de loi ALUR (Accès au Logement et à un Urbanisme Rénové) qui selon lui, ne peut qu'aggraver la situation.

Le lecteur perspicace aura sans doute déjà remarqué que Jacadi oublie de dire volontairement que de très grandes surfaces habitables sont vides dans ce pays. Penser aux villages qui se dépeuplent, aux surfaces de bureaux inoccuppées, aux personnes en couple ou pire seules qui vivent dans des surfaces habitables devenues trop grandes une fois les enfants ou le conjoint parti. Enfin, chacun de nous sait bien que les entrepreneurs cherchent à réduire la masse salariale au profit d'une minorité d'actionnaires riches, lesquels ne louent pas leurs biens à prix sacrifiés ! Bref, faire croire que les entreprises maintiennent de hauts salaires pour l'ensemble de leurs employés à cause de la pression foncière est une ineptie pour ne pas dire un mensonge éhonté.

Jacadi s'attaque ensuite à la hauteur maxi de 21 mètres des immeubles parisiens, ce qui fait quand même environ 7 niveaux habitables. Il prétend donc que relever cette limite apporterait des possibilités d'augmentation de la surface habitable par rapport à la surface au sol et diminurait de facto le coût au m2.

Jacadi, comme le lecteur averti, devrait plutôt se demander pourquoi les gens se concentrent dans les villes et tout particulièrement en région parisienne, et comment une bonne politique générale pourrait inciter les gens à vivre plus harmonieusement répartis sur l'ensemble du territoire français. Enfin, ne nous leurrons pas, les promoteurs ont d'abord l'appat du gain et augmenteront d'abord leurs bénéfices avant de réduire le prix au m2.

Jacadi imagine bien de décentraliser les administations centrales et régionales, ce qui est enfin une petite bonne idée, mais pour lui, cette décentralisation devrait se faire sur l'axe Paris Le Havre !

Une fois de plus Jacadi n'a rien compris: il ne s'agit pas de décentraliser géographiquement des institutions jacobines ! La vraie décentralisation, c'est diminuer drastiquement les pouvoirs centraux et augmenter fortement les pouvoirs régionaux et locaux; c'est redonner une réelle autonomie à tous les territoires français. C'est rééquilibrer ce pays malade de son jacobinisme. C'est prendre l'exemple de l'Allemagne ou les landers ont bien plus d'autonomie et d'importance que nos régions françaises.

Enfin Jacadi envoie une épine à l'adresse des rentiers qui seraient profiteurs et responsables de cette situation.

Une bien mauvaise chute pour conclure son article d'autant plus que Jacadi est lui même un rentier de sa situation médiatique, un rentier encore plus obtu et réactionnaire que ceux qu'il dillipende !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian de Lille - dans Les chroniques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir de l'homme
  • : Avenir de la société Quels sont les facteurs de changement ? Quelle évolution prévisible ? Quels sont nos marges de manoeuvre pour influer sur cette évolution ? Amours et amitiés Aventures ...
  • Contact

Recherche